Vous êtes ici : Accueil

  • Arts Lettres Langues,
  • Culture,
  • Culture scientifique et humanités,
  • International,

La terre de Gevar

Publié le 6 décembre 2019 Mis à jour le 1 octobre 2020
La terre de Gevar
La terre de Gevar
Date
Le 10 octobre 2020
Lieu(x)
Espace multimédia Georges Conchon
3, rue Léo Lagrange
63000 Clermont-Ferrand
 

L'Université Clermont Auvergne, en partenariat avec la Ville de Clermont-Ferrand, a le plaisir de présenter le documentaire "La Terre de Gevar", dans le cadre du Festival Images de Migrations.

La Terre de Gévar est un film documentaire qui constitue un témoignage au plus près du réel de la vie quotidienne d'un demandeur d'asile syrien à Reims qui cultive son jardin comme tant d'autres rémois et rémoises. Récemment installé avec sa compagne et son fils dans la banlieue de Reims, Gevar, loin très loin de ses vergers de Syrie, a décidé d’investir dans la location d’une petite parcelle de terre pour y entretenir un potager. Pendant quatre saisons, Gevar apprend à cultiver cette nouvelle terre qui ne se laisse pas faire… Pendant que la terre offre ses fruits, l’enfant grandit, son français s’améliore, il corrige son père et réclame son chant d’anniversaire en français. Prendre racine…

La projection du film sera suivie d’une rencontre avec Cécilia Brassier, chercheur de l’Université Clermont Auvergne et de l’Institut Convergences Migrations, et Caroline Lardy, chercheur de l’Université Clermont Auvergne, qui ont répondu avec enthousiasme à la proposition de débat avec le public.
La projection du film s’inscrit dans le programme de la Quinzaine de l’Intégration de la Ville de Clermont-Ferrand et dans le cadre de la Biennale TRACES.
 / 1